cygogne (2).jpg

Sauvons nos villages

Déjà 17 éoliennes installées.
C'est la limite à ne pas franchir !

Cigogne noire, espèce protégée, sur son site de nourrissage au sein d'un site Natura 2000 à quelque 400 mètres de l'éolienne la plus proche.

Photo prise le 20 juin 2020.

7 éoliennes

 

Le permis pour le parc "Renlies 1" a été accordé par  les ministres Borsus (MR) et Tellier (Ecolo)  en juillet 2021.

 

La Commune de Beaumont a introduit immédiatement un recours au Conseil d’Etat contre cette décision....

  • Facebook Social Icône

Rejoignez-nous !

5 éoliennes de plus ...

Nouvelle enquête publique alors que les recours étaient en passe d'aboutir sur un refus du permis accordé en janvier 2022

 

QUE FAIRE ?

Envoyer une lettre de  réclamation auprès de l'administration communale pour 

le 15 septembre  2022

au plus tard

 

soit par courrier postal

 

soit par mail :

delphine.lonnoy@beaumont.be

Line separator

RENLIES 1

RENLIES 2

Demain 29 éoliennes si nous ne réagissons pas...

Line separator
Photo 2 bosquets.JPG

Rafales d'éoliennes sur Leugnies

À quelques encablures de Renlies, le petit village de Leugnies fait également face à une pluie de projets éoliens.

EDPR a déposé une demande pour ajouter une 5e éolienne au parc de Grandrieu-Leugnies.

EDPR a annoncé le 21 juin dernier son intention de créer sur Leugnies un deuxième parc de 7 éoliennes de 210 mètres de hauteur.

La société anversoise STORM avait annoncé une semaine plus tôt vouloir créer sur le même site un parc de 4 éoliennes de grand format (plus de 200 m de hauteur).  

À terme, ce n'est pas moins de 16 éoliennes qui s'installeraient dans ce village reconnu unanimement pour sa biodiversité et la qualité de ses paysages.

Un collectif de citoyens met tout oeuvre pour s'y opposer. Rejoignez-le sur 

  • Facebook
 

Photo prise à 650 mètres du projet d'extension 01.06.2020

Abonnez-vous à notre site - Vous recevrez automatiquement les dernières nouvelles

Merci pour votre envoi !

 
  • Facebook Social Icône

Rejoignez-nous !

SOLRE-SAINT-GERY

L'ENVAHISSEMENT